Comme la plupart des humains d’ailleurs, tous les chiens ont leurs petites manies que certains maitres acquiescent et acceptent sans gêne aucune, alors que d’autres les refusent  car trop souvent désagréables à vivre. Une des plus fréquentes est la fâcheuse habitude de lécher tout et n’importe quoi. Tous les canidés, et même les félins, lèchent régulièrement. L’habitude de lécher est donc « normale » banale, et n’est généralement pas préoccupante si ce comportement ne prend pas une part trop importante dans le temps et les pensées du chien. En revanche, ce comportement devient « compulsif » et pose problème lorsque chien lèche tous les objets sans fin, ni discrimination.

Il est donc important d’apprendre à reconnaitre le bon léchage, naturel et communicatif, et le mauvais léchage compulsif.

Votre chien lèche tout ?

Que signifie ce comportement très présent chez nos compagnons à quatre pattes ? Quelles sont les causes ? Quelles solutions préconiser et à quel moment faut-il agir ?

Ce sont les questions auxquelles nous allons vous répondre dans cet article qui nous demandera d’aller chercher du coté du chien à l’état sauvage et dans sa vie de chiot.

Pourquoi votre chien lèche-t-il ?

Le chien apprend à lécher dès la naissance, puisque sa mère le lèche pour le toiletter (nettoyer), pour lui exprimer son affection ou pour qu’il fasse ses besoins. Chiot à environs 3 mois, il aura tendance à imiter sa mère lui léchant le museau pour exprimer sa faim lorsqu’il passe de l’allaitement à la nourriture semi-solide. Plus tard encore, il continuera à lécher ses frères de même nichée pour communiquer avec eux. A cet âge assez précoce de la vie du chien, les léchouilles sont donc parfaitement naturelles et normales.

Par contre, à l’âge adulte, de nombreux chiens peuvent avoir une mauvaise habitude de lécher tout, tout le temps et d’une manière compulsive : ils lèchent leur congénères, les humains et tous types d’objets qu’ils peuvent rencontrer. Cette situation peut nous renseigner sur un manque d’affection, une soumission, des démangeaisons ou diverses formes d’anxiété.

Pour espérer solutionner ce comportement pathologique d’une façon définitive et rationnelle, il est important d’identifier en premier lieu les signes apparents, ainsi que les véritables causes incriminées.

Pourquoi votre chien se lèche-t-il ?

La première raison pour laquelle le chien se lèche régulièrement est évidente : c’est l’hygiène. Il se lèche donc pour effectuer sa toilette. Dans ce cas précis, il se lèche rapidement et s’arrête. Mais il faut savoir qu’il peut se lécher pour diverses autres raisons :

 

  1. Le chien peut lécher une partie de son corps pour cicatriser une blessure. Dans ce cas, il est conseillé de ne pas le laisser faire car cette attitude peut ralentir la cicatrisation et risque même de déclencher une infection.

 

  1. Pour calmer des démangeaisons dues à une irritation, à une infection, aux parasites (puce, tique) dont il faudra le débarrasser, à une éventuelle allergie qui se manifeste souvent par une perte flagrante de poils, des irritations (rougeurs, plaques, boutons) au niveau du cuir chevelu ou des douleurs localisées.

 

  1. Si aucune affection physiologique n’est visible ou apparente, cela pourra refléter un état de stress, voir de mal-être. Il faudra alors incriminer un comportement « nerveux » (tic).

 

  1. Pour se détendre s’il est stressé, mais en insistant sur une zone (patte ou aine), il risque de faire partir les poils, d’irriter la peau, et éventuellement, de créer une plaie. Dans ce cas, il faut faire appel à un vétérinaire ou un comportementaliste.

 

  1. Il veut exprimer une douleur. Observez bien la zone léchée et parlez-en à votre vétérinaire.

Cela ne vous empêchera pas non plus de rester attentif aux autres comportements atypiques, comme des mordillements, une perte d’appétit ou un manque de vitalité. Essayez d’identifier les raisons potentielles de son stress (choc, séparation, changement d’environnement, etc.). Si l’état de votre compagnon ne s’améliore pas, mieux vaut l’emmener chez le vétérinaire.

Pourquoi mon chien lèche les autres congénères ?

Votre compagnon peut lécher ses confrères pour quatre principales raisons :

  1. Pour marquer son interaction sociale avec d’autres chiens de la meute à l’état sauvage.
  2. C’est une marque de soumission : En effet, le chien lèche le museau d’un congénère dominant pour l’apaiser, montrer sa soumission et lui montrer qu’il accepte sa domination. Le premier chien lèche alors le museau du chien au fort caractère en signe d’apaisement, une autre manière de lui dire “t’inquiète pas, je viens en ami”.
  3. C’est un moyen de communication très classique chez les canidés. Ce comportement existe également chez plusieurs autres espèces animales, comme par exemple les chats et autres animaux de compagnie.
  4. C’est une marque d’affection : c’est l’équivalent d’embrassades chez les humains et une preuve d’attachement.

Pourquoi mon chien lèche les humains ?

Avec ses congénères, le chien peut également reproduire ce même comportement avec vous ou d’autres humains pour plusieurs raisons :

  1. D’abord, lécher est un réflexe ancestral.
  2. Parce qu’il a faim comme il le faisait étant chiot avec sa maman
  3. Votre compagnon peut vous lécher ou lécher les personnes qu’il apprécie pour exprimer son affection : le chien cible toutes les parties du corps, indifféremment et sans distinction (bras, jambes, visage…).

Si, pour des raisons d’hygiène, les léchouilles sur le visage vous dérangent, apprenez-lui gentiment à ne pas le faire en refusant cette attitude avec beaucoup de délicatesse pour ne pas frustrer votre animal.

  1. L’animal étant de nature intuitive et très sensible aux émotions qu’il perçoit très facilement, il choisit de vous lécher quand il vous sent anxieux, énervé ou triste et tente, à sa manière, de vous calmer et vous manifester son affection.
  2. Il vous lèche pour attirer votre attention quand vous êtes occupé. C’est une autre façon de vous inviter à une compagnie.
  3. Aussi bizarre que cela puisse paraitre, votre chien peut aussi lécher votre peau parce qu’il aime tout simplement son goût  et apprécie la saveur salée de la transpiration (notamment après le sport, par exemple) et le parfum de certains gels douches ou crèmes hydratantes à la fin d’un bain.
  4. Dans un cas un peu rare et exceptionnel, le chien lèche un de ses maîtres avec insistance, surtout lorsque c’est une maitresse, parce qu’il le (la) prend pour un partenaire sexuel.

Bon à savoir

Pensez toujours à vous laver bien les zones léchées par le chien, car vous n’avez pas le même système immunitaire et il y a donc forcément risque élevé d’infection.

Pourquoi mon chien lèche les objets ? Que faire ?

Il est souvent observé également que le chien lèche des objets, meubles, sol, coussins…. Ce comportement signifie d’abord une façon d’explorer son environnement qui lui offre l’opportunité de découvrir les goûts et les odeurs.

Cependant, il faut savoir rester vigilant et observer les fréquences et les moments de survenue de cette habitude car un léchage compulsif et intempestif peut avoir d’autres causes, notamment l’anxiété ou la peur :

  1. Si votre chien ne lèche des objets qu’à certains moments précis de la journée ou de la nuit, essayez de déterminer les éventuels stimuli perturbateurs et déclencheurs (présence d’un animal étranger à la maison, son particulier, visite spéciale…). Une fois identifiés, rassurez votre chien lorsque l’événement se produit, en lui donnant son jouet préféré ou en l’installant tranquillement dans son panier.
  2. Si vous remarquez que votre compagnon s’attaque frénétiquement au même objet, il peut être question d’un trouble obsessionnel du comportement (TOC) ou des carences affectives. Il est alors préférable de consulter un vétérinaire ou un spécialiste du comportement animal.
  3. Enfin, un chien qui lèche souvent les objets peut simplement s’ennuyer ou manquer d’exercice physique et d’activités ludiques. Pour solutionner cette carence, réservez-vous du temps suffisant pour jouer avec lui et occupez-le suffisamment pour qu’il n’éprouve plus le besoin de compenser en léchant des objets.
  4. Le chien peut également lécher les objets, sans distinction, lorsqu’il est dans un nouvel environnement ou une nouvelle habitation.

 

Conclusion

Finalement, il n’y a pas lieu de vous alarmer quand votre compagnon se lèche régulièrement, vous lèche  ou lèche d’autres animaux, personnes ou objets. En effet, le léchage est un comportement parfaitement naturel chez le chien, tant qu’il ne devient pas compulsif. Si cette manie vous semble excessive, vous pouvez tenter de la réduire mais il ne faut pas la réprimer totalement, au risque de perturber votre toutou.

Encore une fois et comme nous l’avons souligné dans nos précédents chapitres, à l’état sauvage et dans certains cas, le chien lèche le museau de son congénère en signe d’apaisement ou de soumission. Mais cela peut être également par pure affection et c’est bien souvent le cas.

Avec son maître et les humains, le chien lèche avant tout pour manifester son amour et le fait souvent au visage. C’est à chacun d’accepter ou de limiter ce comportement, mais sachez seulement que vous ne pouvez pas interdire un comportement aussi naturel que celui-ci sans déstabiliser son chien.

LEAVE A REPLY