Il faut avoir présent à l’esprit que « toiletter » un chien est un métier. Donc, si vous préférez toiletter votre chien vous même plutôt que de le confier à un toiletteur professionnel, il va falloir faire très attention. Vous allez devoir prendre certaines précautions, en particulier si vous choisissez de tondre votre animal vous-même, afin de ne pas le blesser

Le toilettage d’un chien consiste à nettoyer ses oreilles et ses yeux, à le brosser, à lui faire prendre un bain, le brosser mais aussi lui couper les poils ici et là, et même le tondre,  afin de le rendre plus beau.

Il est donc recommandé de confier cette tâche sensible à un toiletteur pour chien qui, lui, a reçu et suivi une formation adéquate pour exercer ce métier.

Cependant, si vous décidez de le faire vous-même parce que c’est une charge qui coûte excessivement  cher, nous vous apprenons comment toiletter un chien grâce à nos conseils utiles, judicieux et pratiques

 

Toilettage du chien

Le bain du chien

Le bain de chien doit répondre à certaines exigences bien précises. Lorsque vous lavez votre chien, vous devrez prendre certaines précautions :

 

  • Pour que le bain soit un moment agréable pour votre chien et vous, il faut qu’il s’y habitue très jeune.

 

  • Un chien ne doit pas être lavé trop souvent car ces poils regorgent de vitamines qu’il ingère en les léchant. Il faut donc le faire si vous remarquez que son pelage est sale ou s’il sent trop mauvais. Une fréquence correcte est d’un bain tous les 2 ou 3 mois.

 

  • Avant la tâche du bain ou de la tonte, rassembler d’abord tous les accessoires nécessaires à la portée de la main, afin de ne pas être obligé de s’absenter pour aller chercher un objet oublié et laisser l’animal seul.

 

  • Laver votre chien dans une baignoire ou dans une bassine suffisamment grande pour l’accueillir. Remplissez votre contenant avec de l’eau tiède, il faut que les pattes de votre chien soient presque totalement immergées.

 

  • Evitez de baigner votrechien en plein milieu de l’hiver. Le dernier bain du chien doit être donné en novembre.

 

  • Donnez un bain au chien puis brossez-le en démêlant ses poils avec une brosse car l’eau resserre les nœuds.

 

  • Lavez et brosseztoujours votre chien avec douceur, avec des gestes lents et caressez-le en lui parlant beaucoup, le plus gentiment possible, d’une voix douce et rassurante.

 

  • Ne mouillez jamais  les yeux du chien,ni l’intérieur de ses oreilles et rincez-lui la tête en dernier, brièvement. Préférez du sérum physiologique pour les yeux et un produit adapté pour les oreilles.
  • Avec du jeu et des paroles sensibles, le démêlage des poils,le lavage puis le  brossage deviendront un plaisir pour votre chien.

 

  • Avant de baigner votre fidèle compagnon, démêlez ses poils. Votre chien doit être lavé avec un shampoing qui lui est adapté : il en existe pour poils courts ou longs, pour peau sensible…

 

  • Séchez votre chien avec une serviette. Évitez le sèche-cheveux qui pourrait le brûler. Utilisez plutôt un sèche-cheveux adapté aux chiens.

 

  • Si vous décidez de couper les griffes des pattes de votre chien, faites très attention et utilisez un coupe griffe pour chien. Il ne faut surtout pas couper la partie rose. Si vous avez un doute, mieux vaut s’abstenir et adressez-vous à un professionnel dont la facturera de la prestation de cette action n’est trop beaucoup chère.

Après le lavage, le brossage et le séchage

Après le passage de l’étape précédente, vous devez :

  • Continuer à parler et à caresser votre chien pour le mettre en confiance puis installez-le sur une table, si possible garnie d’un tapis antidérapant.

 

  • Avec fermeté, à l’aide d’un peigne à queue, ou mieux, d’une étrille, tracez une raie de la base du cou jusqu’à la pointe de la queue, puis brossez le chien à nouveau.

 

  • Commencez à coiffer le derrière du chien, par le bas de la patte.

 

  • Il est observé que les toiletteurs de chies expérimentés, contrairement à ce que la plupart des gens font, démarrent toujours  par le bas pour remonter vers la tête du chien qu’ils brossent en dernier.

 

  • Brossez le chien entièrement, en utilisant si besoin est, de la brillantine pour faciliter le brossage, sans oublier le dessous des aisselles, le ventre et l’entrecuisse. Si pendant ce parcours vous rencontrez des nœuds, défaites-les au doigt sans trop tirer pour ne pas faire mal à votre chien.

 

  • Terminez au peigne sans oublier les flancs, le dos, la croupe, et la queue du chien. Profitez du brossage pour dégager les coussinets et couper, si besoin est, le poil du bas des pattes.

Comment tondre votre chien

 

La tonte du chien se fait avec une tondeuse. Pour cela, il faudra vous équiper d’un modèle professionnel à 2 vitesses, pratique et moins bruyante.

Le poil du chien est un isolant naturel. Il protège du chaud, comme du froid. La tonte risque d’effrayer le chien, de lui faire peur ou de le blesser. Donc, encore une fois, il est conseillé de confier cette tâche à un expert dans le domaine du toilettage et de la tonte.

En revanche, si vous tenez tout de même à tondre le chien, habituez-le au bruit de la tondeuse avant afin qu’il ne s’affole pas lors de son utilisation.

  • Placez votre chien sur une table, ce sera plus pratique et moins douloureux pour votre dos.
  • Afin d’immobiliser le chien placer une  main sur lui, puis avancez petit à petit vers la tète.
  • Veillez à ce que votre compagnon ne bouge pas.
  • Utilisez une tondeuse professionnelle.
  • Passez toujours la tondeusedans le sens  du poil en la peau des articulations si fragile.
  • Si vous lui faites mal, il ne se laissera plus faire la prochaine fois.
  • Servez vous de la même tête de coupe, pour que les poils soient de la même longueur sur tout le corps.
  • Pour débuter, il vaut mieux y aller doucement pour éviter de blesser votre animal.
  • Pour certains endroits, préférez les ciseaux pour plus de précision.
  • Certaines zones sont plus sensibles que d’autres, il va donc falloir faire très attention. Ce sont les petites peaux entre les pattes et le ventre du chien, les tétines de la chienne.
  • Tondre les poils par bandes parallèles et dans le sens de la pousse. Allez toujours au bout de vos mouvements pour que la tonte soit bien harmonieuse.
  • Les poils qui gênent la vue de votre animal sont à éliminer, faites donc bien attention à ne pas le blesser. De même que le surplus de poils sous les coussinets doit être coupé pour ne pas gêner le contact de ces derniers avec le sol. C’est un endroit très sensible puisqu’il y a un tendon au centre des coussinets.

 

Couper les poils d’un chien

La coupe aux ciseaux est préférable pour les non-professionnels, sachant que les poils morts, grâce à un peignage soigneux, disparaissent déjà sous l’étrille.

Voici où et comment vous devez intervenir pour cette coupe :

  • Coupezà l’aide de ciseaux les poils trop longs qui ont tendance à s’emmêler et à s’encrasser quand le chien se couche ou va se promener dehors.
  • Vous couperezensuite les poils sur le dessus des pieds et en suivant l’arrondi du pied.
  • N’oubliez pas non plus lespoils du bout de la queue au cas où ils formeraient un toupet inélégant.
  • si la tête du chienvous parait trop large, désépaississez-lui  les tempes,
  • Vous pouvez également couper lespoils autour des oreilles du chien pour bien montrer leur forme.
  • Si vous trouvez que des poilsrecouvrent dangereusement les yeux du chien, coupezles à l’aide de petits ciseaux à ongle, et surtout tenez bien le chien de peur de le blesser.
  • Ayez toujours la main légère, travaillez avec soin et surtout ne rasez ni ne coupez les poilsdu chien de trop près.

Coupez les griffes d’un chien

Les griffes du chien doivent être coupées régulièrement. Vous ne pouvez pas les oublier car trop longues, elles font du bruit lorsqu’elles touchent le sol vous les entendrez forcément lorsqu’il marche. Les griffes trop longues peuvent aussi lui nuire en se retournant sous les coussinets ou tordre les orteils et abimer ainsi les articulations.

 Comment couper les griffes d’un chien ?

  • Commencez par couper un tout petit bout de griffe (1,5 mm) avec un coupe-griffes pour chiens. Avancez ensuite progressivement mais en faisant très attention. Les coupe-ongles pour humains conviennent aux très jeunes chiots ou aux petits chiens.

 

  • Si les griffes de votre chien sont transparentes, évitez de couper la partie rose où se trouvent les vaisseaux sanguins. Il ne faudra couper que la partie transparente et dure de la griffe.

 

  • Si votre chien a des griffes sombres, allez-y doucement et coupez avec précaution petit bout par petit bout afin de ne pas couper les vaisseaux sanguins et provoquer des saignements.

 

  • Si, par accident, vous coupez trop court et que vous tombez sur un vaisseau sanguin, appliquez de la poudre styptique ou de l’amidon de maïs en appuyant un peu pour arrêter le saignement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here