Pour que les balades soient un vrai moment de pur plaisir et de complicité et non une corvée, il est indispensable d’apprendre à son chien à ne pas tirer en laisse. Avec l’apprentissage de la propreté, du rappel et des ordres de base, il s’agit de l’une des premières choses que tout propriétaire de chien doit faire.

Il ne faut pas confondre « la marche en laisse sans tirer » et « la marche au pied en laisse ». Ce sont deux comportements différents et leurs techniques de dressages différentes aussi.

La marche au pied en laisse est l’exercice qui permet à votre chien d’être au niveau de votre genou et de marcher juste à coté de vous.

Si le chien tire en laisse, il est bien évident que ce comportement du chien est éreintant et stressant pour le maitre qui finit par ressentir douleurs aux bras après la promenade ou la sortie. Ce comportement non souhaité du chien suppose quelques contraintes désagréables puisque l’on ne peut guère passer la laisse à une personne âgée, à un enfant ou à toute personne fragile  sans appréhender une chute ou un éventuel accident, parfois même regrettable. Apprendre donc à un chien à marcher en laisse sans tirer est indispensable. Pour cet apprentissage, il va vous falloir beaucoup de temps et vous allez devoir respecter certaines notions clés que nous essayerons de vous exposer dans le présent article.

 

Promener son chien en laisse doit être un moment de détente pour lui comme pour vous

Pendant sa promenade, il serait inutile de le réprimander s’il tire en laisse, même si cela vous énerve. Promenez-le en laisse jusqu’à élire un endroit où vous pourrez le détacher. Il est important d’alterner promenade attachée et promenade détachée. Pendant ces moments, il faudra veiller à garder la laisse toujours détendue en tirant légèrement le chien vers l’arrière, et à chaque fois qu’il obtempère, offrez-lui immédiatement une friandise. Par contre, s’il n’obéit pas, il n’obtiendra rien ! Ainsi, tout au long de la promenade, il finira par comprendre que si la laisse est tendue il n’obtient pas ce qu’il veut.

Faites l’exercice tous les jours et gardez toujours en tête qu’il faut également obtempérer à votre tour aux caprices de votre chien. Laissez-le sentir des odeurs et attendez qu’il finisse. Ce qui compte c’est qu’il ne tire pas sur la laisse !

 

Bon à savoir :

Lors d’une promenade détachée, il est indispensable que votre chien connaisse le « rappel au pied ». Ce comportement doit faire également, s’il n’a pas été fait déjà, l’objet d’une ou de plusieurs leçons d’éducation.

 

Pourquoi le chien tire en laisse ?

Il faut d’abord savoir qu’un chien qui tire, c’est un chien « instable » et « pressé ». La première raison qui l’incite à se comporter ainsi, c’est qu’il veut avancer plus rapidement vers les odeurs qui sont nouvelles pour lui, à fortiori inconnues de son odorat puisqu’elles n’existent pas dans son environnement habituel, ou alors tout simplement excité par quelque chose qui l’intéresse ou qui attire son attention.

Pour améliorer la marche en laisse, il est utile de programmer plusieurs promenades avec votre chien, et avant la séance d’apprentissage de ce comportement, commencez d’abord par le détacher pour le laisser courir à volonté afin qu’il puisse évacuer son surplus d’énergie. Cette première pratique aidera à fatiguer le chien qui finira par tirer moins ou pas du tout sur la laisse pendant la séance, ce qui le rendra plus concentré.

 

De quel côté placer le chien pour la marche en laisse ?

La première règle à suivre pour apprendre la marche en laisse est de définir d’abord de quel côté placer votre chien. A droite ou à gauche ? Le plus souvent, par mesure de sécurité, il est recommandé de placer le chien à votre gauche pour que, lorsque l’on croise des voitures, le chien est à l’opposé de celles-ci. Cette consigne de sécurité est identique à celle que l’on enseigne aux enfants à l’école et qui consiste à toujours marcher du côté gauche des routes pour permettre de voir les voitures qui viennent d’en face. Cette disposition est également une norme appliquée durant les concours et les expositions canines. Outre, par souci purement protocolaire, avoir un chien qui marche à votre gauche vous laisse la main droite libre afin de saluer les amis en leur serrant la main sans avoir à être gêné par la laisse du chien tenu à par la main gauche.

Enfin, en ayant votre chien à gauche, il ne se retrouve pas sur le bord de la route. C’est une sécurité supplémentaire surtout si votre chien décide de traverser.

Lorsque cette règle est respectée en gardant TOUJOURS le chien sur votre gauche, celui-ci comprendra facilement l’exercice qui deviendra une habitude pour lui comme pour vous.

 

Quel matériel faut-il pour apprendre la marche en laisse à mon chien ?

Quelques modèles d’harnais d’apprentissage

 

Il est conseillé de ne jamais utiliser les colliers étrangleurs et les colliers à pointes. Ces colliers sont complètement désuets et font partie des méthodes archaïques de l’éducation canine. Le tort de ces accessoires est qu’ils ne respectent pas le chien, ni son intégrité physique puisqu’ils peuvent le blesser et lui causer d’importants dommages physiques.

Utilisez un collier plat. L’idéal est l’utilisation du « harnais d’apprentissage ». Choisissez-le multi harnais avec une attache ventrale qui permet de réduire la puissance de traction du chien. Le harnais va permettre de ne pas lui causer de blessures et son ergonomie vous permettra sans doute de supporter les tractions.

 

Pour la laisse, il est recommandé une longueur de 1,5  à 2 mètres maximum. Pensez aussi à prendre une poignée confortable, cela vous permettra d’avoir plus de confort quand le chien tire.

Apprendre la marche en laisse à son chien : les étapes à suivre

 

Il existe plusieurs méthodes pour apprendre la marche en laisse à son chien sans tirer. Pour faire très simple, nous allons vous montrer une méthode qui donne des résultats probants.

De règle générale, il est toujours recommandé de commencer une séance d’entrainement avec un chien qui a fait ses besoins et qui a couru suffisamment pour évacuer le trop-plein d’énergie.

Préparez des friandises, sa laisse et mettez-lui un simple collier plat.

 

  • Voici les 5 étapes que comporte cette méthode :

Étape 1 : Cette étape consiste à débuter la séance chez vous. Mettez votre chien en laisse et il devra être à votre gauche. Faites un pas en avant, votre chien va alors vous suivre. S’il le fait bien, c’est-à-dire s’il ne tire pas sur la laisse, dites-lui alors « Oui » et récompensez-le geste plusieurs fois.

 

Étape 2 : Continuez de marcher dans votre maison (jardin si possible, mais sans distraction) en ligne droite. Récompensez systématiquement votre chien à chaque fois que le pas est engagé et que la laisse reste détendue. Mais, dans le cas contraire, si la laisse vient à se tendre, on ne récompense pas. On refait le mouvement plusieurs fois de suite.

Étape 3 : Si le chien persévère dans ce comportement souhaité, parait concentré sur vous et ne tire pas, alors continuez d’avancer dans votre appartement ou maison, en changeant de direction de temps à autre. Récompensez-le à chaque fois qu’il vous suit docilement toujours sans tirer.

Étape 4 : Passez dans un milieu avec plus de distraction (mais pas trop) et refaites les étapes précédentes. Le but est de toujours récompenser un chien en laisse détendue.

 

Étape 5 : Pendant l’apprentissage, changez régulièrement votre rythme de marche : lent, rapide et moyen. Votre chien doit garder son attention sur vous.

 

Que faire si mon chien n’écoute pas à l’extérieur et tire en laisse ?

 

Votre chien a la laisse sous tension et ne revient pas vers vous ? C’est simple, arrêtez simplement d’avancer et attendez que votre chien vienne se repositionner près de vous comme dans l’exercice. Puis récompensez-le. Vous pouvez également varier les plaisirs et faire des changements de direction. Cela va obliger le chien à être plus attentif à votre position.

Votre chien tire en laisse pour aller vers le poteau le plus proche ? Il veut certainement faire un petit marquage dessus. Arrêtez-vous. Attendez qu’il se repositionne à côté de vous récompensez-le avec la friandise puis allez avec lui vers le poteau ! Il sera alors récompensé deux fois pour ne pas avoir tendu la laisse. L’environnement immédiat de la promenade peut également être utilisé pour récompenser votre chien. Refaites  ces exercices le plus souvent possible.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here